Mémoires 1 Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865)

Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865


Mémoires 1 :

Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865)



Né le 15 janvier 1809 à Besançon,
Mort le 19 janvier 1865 à Paris

 


Pierre-Joseph, notre cousin "inconfortabe" (le mot est de Sainte-Beuve) mérite tout de même un peu mieux qu'une stricte relation des faits de sa vie.

Carte postale premier jour : La mémoire de Proudhon : "la propriété c'est le vol"

Aussi, pour ne pas trop le trahir, on se servira essentiellement de ses notes autobiographiques.

Carte postale premier jour : Les Rues : J.-B.-V. P., La République, P.-J. P.



Carnet de famille

Il faut faire prendre cette institution. Sans cela, l'esprit de cité et de famille s'éparpille, s'anéantit.

N'est-il pas honteux, indigne, immoral qu'un citoyen tienne avec le plus grand soin son livre de commerce et qu'il n'ait pas un seul livre de famille? On porte aux écritures les étrennes d'un facteur, on n'y met pas la naissance de ses enfants. Il n'y a pas en France, peut-être, cent mille individus sachans d'où ils viennent (en bornant la généalogie peut-être à deux scècles), connaissant leurs parents et alliès et s'inquiétant de ce que feront leurs héritiers et successeur après leur mort.

Ses ancêtres

Sur ce sujet, on ne saurait mieux faire, remontant le cours du temps que de laisser la parole à Pierre Joseph.

Du côté de mon père, quelques titres de famille semble faire les PROUDHON originaires de Milan d'ou, une famille d'émigrés du nom de PRODONI, serait venue s'établir dans les montagnes du Jura. J'avoue que je ne puis pas croire à cette origine, pour deux raisons : l'une que le nom de PROUD'HON, PRUD'HOM, PRUD'HOMME, PREUDHOMME, PRUDON, PRUDONT, etc... est vulgaire en Franche-Comté et au revers du Jura, dans le Comté de Neuchâtel ; la seconde, qu'il semble plus conforme aux règles de la dérivation et de l'étymologie de faire venir PRODONI par corruption de PROUDHON, que PROUDHON de PRODONI. D'ou il faudrait conclure que ce sont des PROUDHON qui sont allés s'établir à Milan et non des PRODONI de Milan, qui sont venus en Franche-Comté.

Quoiqu'il en soit, je suis de pur calcaire jurassique. Mon teint clair décèle mon origine !

Fier de son origine paysanne, Pierre-Joseph a pu jeter un jour cette boutade :

J'ai quatorze quartiers de paysannarie. Citez-moi une famille noble, comptant autant de quartiers dans son ordre !!!

Et encore :

Mes ancêtres de père et de mère furent tous laboureurs francs, exempts de corvée et de main morte depuis un temps immémorial. Mon grand-père maternel, surnommé Tournési parce qu'il avait fait les guerres du Hanovre dans le régiment de ce nom, fut célèbre dans son village par son audace à résister aux prétentions des seigneurs, qui le ruinèrent à force d'amendes...



Sa naissance

Je suis né à Besançon, le 15 janvier 1809 de Claude-François PROUDHON, tonnelier, brasseur, natif de Chasnans, près de Pontarlier dans le département du Doubs et de Catherine SIMONON, de Cordiron, paroisse de Brugille-les-Marnay.


Maison natale
P.-J. Proudhon

Carte postale
Premier jour
Les maisons natales



prev.gif (1735 octets) top1.gif (1619 octets) next.gif (1851 octets)

Index
Sommaire
Nouveautés
J.-B.-V. Proudhon
Mémoires
  Chasnans
  P.-J. Proudhon
boule.gif (133 octets)  P.-J. P. Œuvres
english[1].gif (970 octets) P.-J. Proudhon
  Généalogie
  J.-P. Proudhon
  P.-P. Prud'hon
puce_vert.gif (995 octets) F. Proudhon
puce_vert.gif (995 octets) J.-P. P


Questions,  Suggestions,  Commentaires : Jean-Pierre.Proudhon@wanadoo.fr 
Conception JpP Copyrigh © 1997-98-99
Dernière modification : 07-mai-1999